Après avoir vendu LeumiCard la banque Leumi l’affaiblit

leumi

Dès l’année prochaine, la banque annulera les avantages accordés à ses clients titulaires de cartes de crédit LeumiCard et en proposera d’autres.
Les prévisions veulent même que ces avantages seront bien plus attractifs que ceux actuellement en vigueur sur le Marché.
À terme, LeumiCard affaiblie devrait devenir obsolète pour les clients de la banque.

Lors de la mise en oeuvre des réformes découlant du rapport Strohm nombreuses furent les prévisions pessimistes voulant que les banques allaient vendre les compagnies de cartes de crédit qu’elles détiennent et conserver leur hégémonie en dépit des changements impliqués.
Les déclarations de la banque Leumi du 4/10/2018 semblent aller en ce sens…
De fait, la banque a fait savoir son attention d’annuler le pack-avantages phare proposé par LeumiCard à ses clients dès la fin mars 2019. La banque proposera cependant un nouveau pack-avantages qui lui sera propre.

Ces mesures sont prises en préparation de la séparation à venir entre la banque Leumi et la compagnie de cartes de crédit LeumiCard qu’elle a vendu à un fonds d’investissement pour 2.5 milliards de shekels.
À noter que le contrat de vente prévoit de conserver un lien entre les deux entités, avec une prime supplémentaire de 270 millions de shekels qui seront versés à la banque dans le cas où la compagnie de cartes de crédit atteindrait ses objectifs.
Et c’est là que réside toute la complexité de la chose, car ces deux entités bien que devant collaborer n’en restent pas moins des concurrentes….et la Leumi a pris des dispositions visant à affaiblir la compagnie de cartes de crédit la relayant ainsi à un opérateur technique pour cartes de crédit.

Pourquoi l’affaiblir ? Car en offrant la possibilité de régler des opérations en plusieurs fois – comme le font toutes les compagnies de cartes de crédit – cette dernière propose en fait des crédits à ses clients à des conditions attractives devenant ainsi une alternative au système bancaire ; les compagnies de cartes de crédit misent d’ailleurs énormément sur ces facilités de paiements.
Ainsi, lorsque la banque Leumi supprime les avantages spécifiques aux cartes de la compagnie LeumiCard pour proposer les siennes à sa clientèle et indépendamment de la carte prise par ses clients – que ce soit Isracard, Cal ou LeumiCard – elle porte un énorme coup à la compagnie ; de fait,  elle était jusqu’à présent le premier et principal fournisseur de clients pour la compagnie.

Par ailleurs, fort à parier que la Leumi qui est et reste bien plus puissante que LeumiCard va offrir un Club-avantages à sa clientèle que la compagnie de cartes de crédit ne pourra concurrencer – bien plus avantageuses que ce qui se fait pour l’instant sur le Marché.
Les grands gagnants de cette compétition sont les clients de la banque.
À noter que ce ne fut pas la stratégie des banques Mizrahi-Tefahot et Discount avec leurs anciennes compagnies de cartes de crédit.

Quid du devenir de la compagnie Isracard une fois séparée de la banque Hapoalim ? Fort à parier que cette dernière s’alignera sur la stratégie de la Leumi.
Enfin, tout porte à croire que les compagnies de cartes de crédit ne pourront inverser le rapport de force et que les banques continueront à jouir de leur hégémonie.
Était-ce là le but de la Commission Strohm ?

Globes

Articles liés

Write a comment