Banque LEUMI : les secrets et la confidentialité de leurs clients dévoiles à une société privée !

banque Leumi

Selon les avocats représentant les clients : “du jour au lendemain, leurs secrets et leur confidentialité ont été confiés à des privés”.
Les clients de la société de fiducie détenue et gérée par la banque Leumi se sont massivement tournée vers cette dernière après les pourparlers entre la banque et la société de gestion Hermetic quant à une éventuelle vente.

Pour certains d’entre eux ce fut même la douche froide, ce qu’ils ont d’ailleurs fait savoir par l’entremise de leurs avocats : “nous avons été très désagréablement surpris d’apprendre par voie de presse qu’un accord de principe avait déjà été entendu entre la banque et la société de gestion privée Hermetic concernant la vente d’actions de la société à qui nous avons confié bien plus que notre argent et dont nous détenons une partie du capital”.

Et de renchérir : “À aucun moment les intentions de la banque n’ont été portées à la connaissance des actionnaires ou encore de ceux ayant confié leur argent et/ou patrimoine à la société de séquestre détenue par la Leumi. Inutile de préciser qu’il s’agît là d’un point critique pour les institutionnels ayant confié une partie de leurs actifs à la Leumi, et qui voient du jour au lendemain leurs secrets et leur confidentialité confiés à des privés”.

Dans cette même lettre, les clients demandent notamment à la banque de leur rendre des comptes quant à la transaction en cours et de leur donner plus de détails sur cette dernière, mais également de fournir plus d’informations quant au processus ayant amené la Leumi à sélectionner la société de gestion privée Hermetic.
Par ailleurs, les avocats demandent également à savoir quelles informations sur leurs clients ont été transmises à Hermetic dans le cadre des négociations.

De fait, “semble que des informations confidentielles sur la fiducie, mais également ses clients, ont été transmises à Hermetic, et ce sans l’accord des clients, sans même les en avoir informé au préalable et donc en violation avec le secret bancaire auquel les banques sont tenues”.
En ce sens, le Conseil des clients demande à ce que lui soient transmises les informations communiquées à Hermetic sur les clients.

Par ailleurs, le Cabinet représentant les plaignants à également demander à ce que la banque rende des comptes sur les éléments économiques l’ayant poussé à choisir Hermetic – est-ce la meilleure offre d’un point de vue financier ? -, mais également quelles vérifications la banque a fait afin de s’assurer que les règles d’administration et de gestion seront respectées et enfin quelles sont les conditions et clauses suspensives prévues aux termes du contrat entre la banque Leumi et Hermetic.

Dans une réponse laconique la banque Leumi a répondu en ces termes : “selon l’amendement 28 des textes de lois régissant les fonds d’investissement, l’activité principale de la fiducie ne sera pas possible, tant que cette dernière est détenue par la Leumi. Dans ce contexte, la banque a conclu des accords avec Hermetic pour la vente de l’entreprise, dans le but de permettre la poursuite de ses activités mais également maintenir les emplois des employés de la fiducie.”

Globes

Write a comment