Le nouveau gouverneur de la Banque Centrale d’Israël entrera en fonction le 24/12/2018

gouverneur

C’est le 18/11/2018 que le Gouvernement a validé la nomination du futur gouverneur de la BCI – Banque Centrale d’Israël.
Ce-dernier entrera en fonction le 24/12/2018.
Jusqu’à cette date il sera remplacé par l’actuelle gouverneur-adjoint de la BCI, le Docteur Nadine BODO-TRACHTENBERG.

Le nom du futur Gouverneur de la BCI qui succèdera à d’illustres prédécesseurs tels que Stanley FISCHER ou encore Karnit FLUG, dernier Gouverneur de la BCI en date, est enfin connu.
Il s’agit du Professeur Amir YARON, dont la candidature a été validée par le Gouvernement le 18/11/2018.
Il entrera en fonction le 24 décembre 2018 ; jusqu’à cette date, c’est l’actuelle gouverneur-adjoint de la BCI, le Docteur Nadine BODO-TRACHTENBERG qui remplira les fonctions de Gouverneur de la BCI.
À noter que la prochaine assemblée de la commission Monétaire devant siéger le 26/11/2018 sera présidée par cette dernière et devra notamment trancher sur l’épineuse question du taux directeur, à savoir le maintenir inchangé ou le rehausser.

Le Professeur Amir YARON, fut le premier a réagir à sa nomination en ces termes “c’est avec joie que j’ai accueilli la décision du Gouvernement de recommander au Président de l’État de me nommer comme futur Gouverneur de la BCI. Je souhaite également remercier le Premier Ministre, ainsi que le ministre des Finances de m’avoir accordé leur confiance”, avant de reprendre :”c’est un grand honneur pour moi de prendre la gouvernance de la BCI et de succéder à mes illustres prédécesseurs qui font partie des plus grands économistes de notre pays”.
“J’ai conscience de la responsabilité qui m’incombe et ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour maintenir la vigueur et la croissance de l’Économie israélienne afin que tous puissent en récolter les fruits”.

Et de conclure “je remercie le Gouverneur sortant, le Docteur Karnit FLUG, de me laisser en héritage une institution qui a été brillamment gérée, permettant de diriger une Économie fleurissante et stable, mais également le Docteur Nadine BODO-TRACHTENBERG qui l’a brillamment secondée et qui la remplacera jusqu’à ma prise de fonctions. Enfin, je suis ému de rentrer au pays, après mes longues années passées aux États-Unis consacrées à mes recherches universitaires et vois en ce poste l’acmé de ma carrière”.

Calcalist

Articles liés

Write a comment