Perte de vitesse pour l’EUR et pour l’USD face au shekel …

EUR/USD

Le DXY qui est un indice sur l’USD met en lumière que l’USD se renforce face aux principales devises.
Ce renforcement est notamment dû à l’avancée que connaissent les pour-parlers entre TRUMP et la Chine.
La Pound et l’EUR sont stables face à l’USD ; en parallèle, l’USD et l’EUR faiblissent face à l’ILS.
Les économistes d’ING :”TRUMP doit remporter des victoires après le shut-down qu’à traversé son gouvernement”.

Le 5/02/2019 le DXY qui est un indice sur l’USD gagnait 0.10 % face aux principales devises pour atteindre les 95.98 points.
Cette augmentation s’expliquent notamment en raison des expectations des investisseurs quant à l’adresse à la Nation que TRUMP doit faire dans la soirée du 5/02/2019.
De fait, ces-derniers s’attendent à ce qu’il s’exprime sur une avancée du dossier chinois et une probable sortie par le haut.
Pour rappel, cette adresse à la Nation fut repoussée à plusieurs reprises en raison du shut-down qu’à traversé le gouvernement américain.

Chris TURNER, qui dirige le département stratégie au sein de la banque ING est plutôt optimiste sur la question de la guerre commerciale confrontant les USA à la Chine arguant notamment que “TRUMP se doit de remporter des victoires après le shut-down qu’à traversé son gouvernement”.

L’EUR est plutôt stable face à l’USD avec un cours à 1.1438 USD.
La Pound est également en train de se stabiliser face à l’USD et se vend au cours d’1.3038 USD pour chaque Pound ; pour rappel, le manque de visibilité autour de la question du Brexit avait provoqué quelques remous dans son cours la semaine passée.

En parallèle, l’ILS n’en finit plus de se renforcer et prend 0.50 % à l’USD avec un cours à 3.61 ILS et 0.75 % à l’EUR avec un cours à 4.1292 !
À l’autre bout du globe l’AUD – le Dollar Australien – se renforce de 0.30 % par rapport à l’USD, et atteint le cours de 0.7247 USD ce qui lui a permis d’effacer de mauvais résultats précédemment enregistrés.
Cette hausse fait suite à l’annonce de la RBA – Banque Centrale d’Australie – qui a décidé de maintenir son taux directeur à un taux extrêmement faible.
À noter toutefois qu’elle a revu ses prévisions à la baisse pour 2019.

Globes

Articles liés

Write a comment