Administration de vos courriers

La question de l’adresse postale est cruciale.
Qu’il s’agisse de l’ouverture d’un compte bancaire ou encore de la sou​scription à un service quel qu’il soit, vous sera systématiquement demandée une adresse postale.
La loi oblige en effet administrations et prestataires a communiquer certaines informations à leurs administrés et souscrivants par courriers postaux.
En Israël, il n’est pas rare faute de compréhension d’un courrier reçu ou d’y avoir eu accès, de se retrouver dans une situation inconfortable.
Ceci est encore plus vrai lorsqu’il est question de résidents étrangers.
De fait, faute d’accès à l’information, que ce soit la barrière physique car se trouvant à l’étranger ou encore la barrière de la langue, nombreux sont les cas où des personnes se sont retrouvés dans des situations délicates et coûteuses, avec notamment des factures ou encore des contraventions impayées, impliquant des intérêts de retard, parfois très élevés.
Pour ce qui est du système bancaire, les banques conditionneront notamment l’ouverture d’un compte bancaire par la mise à disposition d’une adresse postale.
La Banque Centrale d’Israël les oblige en effet à communiquer certaines données par courrier postal.
Par ailleurs, en cas de retour de courrier, faute d’adresse valide, ou encore d’absence de réponse à l’un de ces-derniers, votre banque sera en droit de geler votre compte bancaire, bloquant toutes les opérations sur ce-dernier ; situation qui peut s’avérer ingérable…

Conscients de ces enjeux KNE a développé un service d’administration de vos courriers postaux.
Mettant à votre disposition une adresse postale en Israël, ce service vous permet de communiquer une seule et unique adresse aux banques, administrations et services auxquels vous souhaiteriez souscrire.

Avec ce service, vos courriers sont :

  • Reçus et ouverts ;
  • Numérisés et classés ;
  • Vous sont adressés par courriels, si vous le souhaitez ;
  • Expliqués sur simple demande et par tout moyen à votre convenance.

L’excellence est notre signature.

Write a comment