Banque Leumi : nouveau plan social, 400 nouvelles demissions volontaires d’ici fin 2019

plan

La Leumi poursuit son vaste plan de ruptures conventionnelles avec un objectif supplémentaire de 400 démissions.
Le plan initial en juin 2019 tablait sur 250 démissions d’ici la fin de l’année.
Le coût du plan social est estimé à 320 millions de shekels.
La banque s’est fixée pour objectif de réduire ses objectifs de 700 employés d’ici 2020.

La banque Leumi poursuit son vaste plan de ruptures conventionnelles ; en juin elle a publié ses objectifs d’optimisation de ses structures qui passent notamment par une réduction de ses effectifs de 700 employés d’ici la fin 2020 dont 250 dans le cadre de ruptures conventionnelles grâce à un vaste plan de restructuration devant prendre fin d’ici la fin 2019.
Par ailleurs, la banque précise que la Direction de la banque a validé le 5/09/2019 l’extension de son plan social, passant de 250 démissions volontaires à 400, soient 150 ruptures conventionnelles supplémentaires.
Au total, la Direction estime à 320 millions de shekels avant impôts le coût des ruptures conventionnelles.

Ce plan social a été ratifié avec les représentants syndicaux des employés dans le cadre d’une restructuration de la banque afin d’en optimiser les performances.
Les conditions de ce plan ont été négociées entre l’ancien PDG de la banque, Rakefet ROSEK-AMINACH, et les représentants syndicaux dans la discrétion, sans conflits, ni pressions ; le plan ratifié a une durée de 3 années, à savoir la période 2019-2022.

Ont notamment été convenus aux termes du plan social signé une augmentation moyenne annuelle des salaires de 3.50 % chaque année durant la validité du plan.
Par ailleurs, les employés recevront une prime unique correspondant à 2 % de leur salaire annuelle ; cette dernière leur sera versée en 2 temps : 1 % en 2019 et 1 % en 2020.
En d’autres termes, l’augmentation moyenne annuelle des salaires correspondra à 4.50 % en 2019 et en 2020, puis passera à 3.50 %.
Enfin, une autre prime unique de 6,000 ILS leur fut versée au moment de la ratification du plan de restructuration.

La banque Leumi est l’un des précurseurs en matière d’optimisation du système bancaire et donne le ton aux autres banques depuis quelques années.
L’optimisation des banques a notamment été lancée à la demande de l’ancien Gouverneur de la Banque Centrale d’Israël, Hadva BAR et passe entre autres par une réduction massive du nombre d’employés des banques et la fermeture de nombreuses agences bancaires, tout en optimisant les services d’E-banking ; au détriment de la qualité du service à la personne ?

Calcalist

Articles liés

Write a comment