Israel : hausse de 2,3% du salaire moyen mensuel cette année

salaire

Le salaire moyen a augmenté de 2.30 % sur l’ensemble de l’année.
Les baisses observées en mars et en avril sont à mettre sur le compte de la saisonnalité.
Une explication possible quant à l’augmentation des salaires : le nombre d’emplois n’ayant pas augmenté.
Les plus bas salaires ? Le secteur de la restauration et du traiteur avec un salaire moyen de 4,582 ILS.

Selon les chiffres du BCS – Bureau Central des Statistiques –  publiés le 7/08/2019, en mai 2019 le salaire moyen atteignait les 10,477 ILS bruts, soit une baisse de 252 ILS/mois comparativement au salaire moyen publié le mois précédent – avril 2019 – à savoir 10,729 ILS/mois, ou encore de 628 ILS par rapport à mars 2019, au cours duquel le salaire moyen était de 11,105 ILS.
Il est de coutume de comparer les chiffres du salaire moyen à la même période au cours de l’année précédente, soit 12 mois après, et ce afin justement d’éviter les aléas de la saisonnalité.
En ressort que comparativement à mai 2018, le salaire moyen a augmenté de 3.60 % en mai 2019.

Pour ce qui est des travailleurs étrangers, leur salaire moyen est de 6,642 ILS en mai 2019 ; à noter qu’il n y eut aucun changement pour eux par rapport aux mois d’avril et de mars.
Une fois l’augmentation des prix amortie, il s’agit d’une augmentation annuelle de 2.30 % pour la période mars-mai 2019 comparativement à la même période l’année précédente, tandis que cette augmentation était de 3.90 % au cours de la période décembre 2018 – février 2019.
Cette augmentation s’explique notamment du fait que le nombre d’emplois n’a pas augmenté au cours de cette période, tandis que la perte de vitesse de l’augmentation des salaires, à savoir 2.30 % pour la période mars-mai 2019, contre 3.90 % pour la période décembre 2018 – février 2019, est vraisemblablement à imputer à l’augmentation du nombre d’emplois de 1.30 % au cours de la période décembre 2018 – février 2019.

L’on retrouve les plus hauts salaires dans le secteur des médias et de la communication, à savoir en moyenne 20,736 ILS.
Juste après vient le secteur de la Finance et des assurances, avec un salaire moyen de 20,484 ILS.
De l’autre côté de l’échiquier, l’on retrouve les plus bas salaires dans le secteur de la restauration et du traiteur, à savoir un revenu moyen de 5,124 ILS ; à noter que dans ce secteur, le salaire moyen est inférieur au salaire minimum.
De fait, dans ce secteur les serveurs ne représentent que 16.20 % de l’ensemble des effectifs ; or, leurs salaires plus élevés, en moyenne 7,926 ILS, fait grimper le salaire moyen dans ce secteur pour l’ensemble des employés.
Concernant les 83.80 % qui représentent les employés liés à la préparation de repas ou encore de boissons, leur salaire moyen chute à 4,582 ILS.

Enfin, le salaire moyen dans le secteur de la recherche scientifique et des technologies a connu la plus forte augmentation au cours de la période mars-mai 2019 : 6.70 % ; juste après vient le secteur immobilier avec 4.30 %.
La plus forte baisse fut enregistrée dans le secteur de la Finance et des assurances avec une baisse de 3.50 % suivie du secteur des énergies – eau et électricité – qui perd 2.60 % sur son salaire moyen.

Globes

Articles liés

Write a comment